03 janvier 2007

Pierre Henry signe 23 "voix du tram" à Mulhouse

Je copie/colle le texte de la mairie de Mulhouse :
"
LE nouveau tramway de Mulhouse :

Ils sont 23, comme les stations du tramway, et durent entre six et onze secondes… De quoi s’agit-il ? Des mini-morceaux musicaux accompagnant les annonces des différents arrêts. Ils sont l’œuvre de Pierre Henry, pionnier de la musique électro-acoustique. Mondialement connu, il a notamment travaillé durant de longues années avec Maurice Béjart et composé la Messe pour le temps présent jouée en 1967 au festival d’Avignon. Pour Mulhouse, ses 23 mini-compositions créent une ambiance musicale « expressive et réjouissante »."

et c'est pas tout :
"
Qui peut transformer le tramway en caméléon jaune solaire, noir et rouge ? C’est Peret. Ce designer catalan, qui vit et travaille à Barcelone, a été choisi pour signer la robe du tramway. A Mulhouse, il a pris le temps d’observer la ville avec son regard d’artiste."

et encore :


La conception des stations a été confiée au cabinet d’architectes AABD (Lyon), responsable des aménagements urbains du tramway. Chaque station est composée d’un « module service », qui regroupe le distributeur de titres et l’information destinée aux clients, d’un abri voyageurs et d’un ensemble de mobilier urbain. Habitués aux tons chauds du tramway, on peut être surpris par la couleur bleue du module service et sa « côté de maille » en grillage. Pourtant, tout a été pensé pour que l’ensemble s’inscrive harmonieusement dans l’espace urbain. La couleur bleue, avec sa transparence, donne de la légèreté à cet imposant ensemble. Et grâce à son dégradé, la partie haute du mobilier se fond dans le ciel pour le voyageur en station. La nuit, un jeu de lumière interne au module le transforme en une « lanterne magique » qui signale la présence des stations.
Pour l’abri voyageurs, le Sitram a fait le choix d’un mobilier dont le design est signé par Richard Meier. Cet architecte américain de renommée internationale a su marier lignes très simples et transparence pour créer un abri tout en légèreté, à l’élégance à la fois contemporaine et intemporelle. Son coloris est en harmonie avec les mâts de lignes aériennes et du mobilier urbain (bancs, corbeilles, arceaux à vélos).


http://www.ville-mulhouse.fr/fr/letram.php?PAGEID=1649

Aucun commentaire: