10 octobre 2010

Petits poissons solubles diffusé par Electrain de nuit

Ma composition Petits poissons solubles, un hommage musical au mouvement surréaliste, sera diffusée le lundi 18 octobre au cours de l'émission de France musique Electrain de nuit, produite et animée par Christian Zanési et David Jisse (voir ci -dessous).
Quelques mots sur cette pièce de 12 minutes, composée en juillet dernier.

Petits poissons solubles (12’35 - 2010)
Une référence au mouvement surréaliste (les textes automatiques d’André Breton, Poisson soluble). Composé uniquement dans un état proche du sommeil, je ne me souviens pas des phases successives de mon travail, signe que la composition doit être bonne ;-) . Il y a, de ci de là, des couches superposées de synthèses diverses, des sons concrets, des montées, des descentes, des horizons lointains à peine entrevus...

Petits poissons solubles est dédié à l’émission “Electrain de nuit”...de France musique, car il évoque la nuit, l’heure tardive ou l’on écoute des musiques dans un état proche du sommeil, dans le calme, parfois secoué par la surprise d’une vague sonore puissante.

Petits poissons solubles est extrait de mon dernier cd. Vous pouvez le commander pour 10 € port compris (France). Me laisser un message...

notes sur les autres compositions du cdr

Kyrie from nowhere (20’ - 2009/10) En partant de l’idée formelle d’un kyrie, en passant par des collages de musique japonaise, en jouant avec des objets sonores, en ciselant une sorte de montage minutieux , de plus en plus éloigné, au fil des retouches, de l’idée originale, on arrive sur autre chose, fixé ainsi sur mon disque dur.

Ondulata (14’50 - 2009/10) Un hommage à Max Ernst, avec sa Katharina Ondulata. Ma composition est elle en suspension comme ce tableau ? En tout cas en équilibre instable. Rien à voir avec un mouvement ondulatoire ou encore une sinusoïde tristement obtenue par synthèse.

Voix doubles (20’10 - 2010) C’est en pensant aux voix que certains malades entendent, et en “forçant” dans quelques essais, l’injection de dialogues de films ou de textes lus (Fernadel, Dali, Arletty) rendus volontairement difficilement identifiables, que mes recherches se sont focalisées : j’essaie d’obtenir une sorte de “brumes de voix” animées par des effets de relief. Je n’y suis pas encore complètement parvenu. (Mais je n’entends pas des voix... rassurez vous)

> ELECTRAIN DE NUIT

Par Christian ZANESI et David JISSE
Réalisation : Alexandre BAZIN


Rendez-vous tous les troisièmes lundis de chaque mois de 1 heure à 3 heures, précisément dans la nuit du dimanche au lundi.


Lundi 18 octobre 2010

Première partie : découvertes et nouveautés.

* NEBULO Radiogoo
* Marie-Hélène BERNARD Trois miniatures chinoises
* Patrick WIKLACZ Petits poissons solubles
* Andrea COHEN L’idée du voyage

Deuxième partie : Concert Multiphonies du 27 Juin 2010

* Pierre SCHAEFFER Masquerage
* Michele TADINI Di rive e di corsi d’acqua
* Alejandro VINAO Chicos del 21

Troisième partie : Portrait d’Alejandro VINAO

* Hendrix Haze ( 1983)
* Hildegard’s dream (1993)
* Rashomon, the opera (1999)


En ré-écoute sur le site de France musique

Aucun commentaire: